Fiche d'inscription 2017/2018

Conditions

 

Les ateliers de théâtre et jeu dramatique de la compagnie 4CATS s'adressent en priorité à ceux qui désirent devenir des acteurs ou des comédiens professionnels.

Nous développons le concept de spectacle à but pédagogique en travaillant diverses techniques de théâtre : improvisation, écritures scéniques, analyses actives, distanciation, jeux, interactivité...

Et un "travail sur soi" qui a une grande importance. Le théâtre étant aussi un moyen de se connaître, de savoir que c'est en nous - mêmes que nous trouvons les ressources émotionnelles, affectives, psycho - physiques, pour jouer. Nous sommes en quelque sorte notre propre instrument et la formation a pour but de vous apprendre à vous en servir.

Il s'agit d'un travail exigeant, d'une très grande qualité qui nécessite un grand investissement personnel.
Une sélection d'entrée s'impose.
Nous pensons que le théâtre et le cinéma ont besoin des comédiens et des acteurs capables d'exprimer leurs sentiments les plus subtils et les plus profonds.
Bien que ce soit nécessaire il n'est pas suffisant de savoir bien parler pour bien jouer !

L'enseignement traditionnel en France est souvent, hélas, trop figé sur le seul "bien dire". On voit trop souvent des comédiens figés, bras ballants, qui débitent leur texte de façon monotone et plate et cela passe, auprès d'un certain public, pour un jeu sobre et soi-disant "intériorisé" alors qu'il ne s'agit que d'une facilité.

Cela ne génère, hélas, que de l'ennui et du vide. Nous sommes à l'opposé de cette tendance.

De même que le fait que les élèves qui jouent tous pareil comme des clones de leur maître. Ici c'est qui nous importe c'est le développement d'une personnalité originale. Que chaque individu puisse s'exprimer. Que cette expresssion (vers l'extérieur donc) soit le résultat d'un travail intérieur (sentiments, sensations, idées...)

Le vrai travail du comédien, tel que nous le pratiquons, est un travail complet qui exige une grande disponibilité physique, intellectuelle, émotionnelle et spirituelle.
Cela exige de s'initier à l'analyse active d'un texte pour comprendre les enjeux dramatiques et "ce qu'il faut jouer dans chaque scène", sans oublier que pour un comédien "comprendre c'est sentir." (Stanislavsky)
Sans la sensibilité la compréhension intellectuelle ne sert à rien ou tout simplement à donner ce jeu plat, ennuyeux, froid dont on parlait…
Il nous faut en priorité être alerte

Cela exige d'avoir un corps disponible, souple, prêt à jouer. Il faut donc s'entraîner et prendre soin de son corps. La voie que nous avons choisie est celle d'un travail qui fait découvrir ou ré - découvrir le plaisir du vrai jeu. Celui dans lequel on est totalement investi.
Et pour cela il nous faut être prêt.

Cela exige d'être prêt à donner à voir ses sentiments. Au début c'est un travail sur soi, personnel, qui implique une grande ouverture à l'autre. Il faut donner de soi. Cela est possible quand on est dans un groupe où tous les membres sont également motivés et voguent dans le même sens dans le même bateau.
On donne et on reçoit.
C'est un des principes de base du véritable jeu.

Après, avec le temps, il s'agit d'apprendre à exprimer des sentiments que "nous n'avons pas en nous" ou que nous croyons ne pas en avoir. Mais il s'agit de découvrir en nous mêmes que nous sommes des hommes et des femmes et que "rien de ce qui est humain ne nous est étranger". Il s'agit donc de savoir donner et recevoir.

Après les 3 ans de ce travail vous aurez avec vous les armes qui vous permettront d'intégrer une compagnie théâtrale ou de travailler au cinéma ou à la télévision dans les meilleurs conditions possibles, ou, si vous souhaitez continuer à vous former avant de rentrer dans la vie professionnelle vous pourrez préparer un concours pour une des grands écoles publiques de théâtre : Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris, Ecole du Théâtre National de Strasbourg, ENSSAT de Lyon ou d'autres, à l'étranger (possibilité de préparer de textes en anglais et espagnol).

Un des objectifs de ce travail est aussi de permettre l'émergence des comédiennes et des comédiens qui participeront au développement de notre Compagnie 4Cats, en nous accompagnant dans nos projets futurs. Pour cela, des entretiens supplémentaires sont nécessaires et la motivation montrée pendant les 3 années de formation est un facteur important dans la décision d'intégrer ou non la compagnie professionnellement. Il faut savoir que le métier d'acteur ou de comédien est difficile, que trouver du travail n'est pas facile et que seuls les plus motivés résistent !

Nous travaillons des textes de grands auteurs classiques et contemporains de Sophocle à Tennessee Williams, en passant par Shakespeare, Caldéron, Molière, Racine, Tchékhov, Lorca ou Strindberg mais aussi Koltès, Sarah Kane, Minyana, Durringer, Copi, Mateï Visniec, Hanokh Levin et autres auteurs contemporains, français et étrangers notamment hispano - américains…

Nous travaillons la voix, l'articulation, la pose, la respiration. Nous travaillons sur la vérité du jeu.
Nous essayons de combattre les clichés, la facilité, le jeu stupide et démonstratif.
Nous prônons un jeu dépouillé, mais poussé à bout de ses intentions. Un jeu où tout l'être du comédien est impliqué.
Où le comédien est vraiment " présent à ce qu'il fait " (règle d'or de tout enseignement traditionnel). Un jeu où le plaisir ne vient pas du fait qu'on s'éclate à faire n'importe quoi, mais où le plaisir vient du sentiment de jouer juste.

Avec notre compagnie professionnelle nous avons créée, entre autres, "Comme une histoire d'amour" de Arthur Miller, prix Pulitzer, début février 2003 au théâtre du Pont Tournant à Bordeaux. Avec Mario Dragunsky et Delphine Vincenot (ex élève de nos cours, sportive de haut niveau, danseuse...). Nous avons joué en Avignon 2003. Mise en scène par Mario Dragunsky.
Nous avons repris cette pièce du 11 au 20 octobre 2005 au Marché de Chartrons de Bordeaux et nous l'avons jouée à Rodez, Morsang sur Orge, La Teste de Buch, Andernos les Bains, Saint Quentin de Baron...

Notre création en cours "L'enseigneur" de Jean-Pierre Dopagne s'est jouée à guichets fermés en Avignon 2006 nous sommes toujours en tournée avec cette pièce d'une brûlante actualité sur l'éducation nationale!

Nous jouons aussi Une visite inopportune de Copi que nous avons fait à Bordeaux en décembre 2009 puis en tournée en 2010. En coproduction avec une compagnie espagnole de danse, projet européen coproduit par la scène nationale de Bayonne et les fonds Interreg de la communauté européenne.

Nous continuons de jouer "Est-il un homme ?- Primo Levi"

Nous avons joué "Blanche Neige" adaptation contemporaine sous forme de comédie musicale.
Toujours en tournée en 2016/2017

 

 

Le directeur metteur en scène et comédien est Mario Dragunsky ancien élève du Conservatoire National d'Art Dramatique de Paris, diplômé d'Etat d'enseignant de théâtre, qui pratique le théâtre depuis plus de vingt ans en en France et à l'étranger. D'origine argentine il allie la fantaisie sud-américaine à la rigueur de l'école Stanislavsky à laquelle il s'initia à Buenos Aires. Les cours de Michel Bouquet à Paris l'ont sensibilisé aux grands textes du répertoire français et étranger et à la notion de justesse et d'objectivité. Des stages avec des grands metteurs en scène l'ont fait comprendre l'importance de l'utilisation de l'espace et du rythme. Sa méthode se base sur l'individu, sur l'humain et elle est totalement personnalisée. Rien n'est fait " en général ". Son but est de découvrir toutes les facettes et les possibilités de chaque élève et de pouvoir lui faire comprendre comment s'en servir au maximum. Sa méthode : le spectacle à but pédagogique.

Pour les ateliers professionnels l'admission se fait avec une lettre de motivation envoyée par le candidat nous expliquant les raisons pour lesquels il désire les faire, une audition d'un extrait de texte de théâtre ou cinéma de 3 à 5 minutes environ au choix du candidat, une improvisation basée sur ce même texte de la même durée et puis un entretien de 30 minutes environ.

Les ateliers de la compagnie 4CATS ont lieu à Bordeaux, au 12 rue Paul Berthelot à Bordeaux, dans le quartier des Chartrons à côté de la place Picard (voir le PLAN).

Le centre du théâtre est le comédien qui est le "canal" entre le monde visible (celui de la représentation) et le monde invisible (celui des mots, de l'auteur). C'est par le comédien que le théâtre passe de la littérature théâtrale à la scène. La voie est celle qui va de l'intérieur vers l'extérieur.

Si vous vous posez ces questions : comment exprimer sur la scène ce qu'on ressent? Comment dépasser le trac et la peur du trac? comment avoir un ton juste, une puissance de jeu, une profondeur ? comment atteindre à l'état de création? comment élargir sa "palette de couleurs"? Ce que vous êtes à la bonne porte pour pouvoir y répondre.

Une phrase de Diderot, du "Paradoxe sur le comédien" : "...L'acteur qui n'est que raison et calcul est froid. Celui qui n'est que passion et émotivité est borné. L'être humain ne peut accéder à l'excellence qu'à la condition d'acquérir un équilibre entre le calcul et la chaleur... l'homme qui montre plus que ce qu'il ressent devient plus ridicule que sympathique"

Lisez "l'Impromptu de Versailles" de Molière, "Hamlet" de Shakespeare, les essais des Riccoboni, père et fils sur l'acteur et la Commedia dell'Arte, Zéami qui a écrit sur le théâtre Nô, et bien sûr Lee Strasberg, le père de l'Actor's Studio d'où sortirent quelques petits qui promettent (Marlon Brando, Marylin Monroe, Paul Newman, James Dean, Dustin Hoffman, Al Pacino entre autres...) Toujours la voie de l'intérieur vers l'extérieur!

Nos autres références : l'Ecole Nationale de la Magistrature, Le Tribunal de Grande Instance d'Angoulême, Concessionnaires Renault (Pessac et Villenave d'Ornon, pour le théâtre en entreprise), le théâtre d'Aiguillon et son association l'Arlequinade, la faculté de Bordeaux I, la faculté de Bordeaux I et III, l'Ecole Léon Blum à Villenave d'Ornon, L'Association Contrespace de Paris, l'APAJH - SESSAD, l'association "Le Rivage", "Le Vivier", la MJC de Vincennes, le lycée Auguste Renoir (Paris) et nos élèves dont certains sont rentrés à des grandes écoles et/ou suivi un parcours professionnel remarqué (work in progress!)...

 

N'hésitez pas à nous contacter pour tous renseignement : courrier 4CATS

Si vous représentez une organisation, une compagnie, un théâtre ou tout autre groupe désirant travailler avec nous vous pouvez nous soumettre votre demande. Nous vous répondrons en moins d'une semaine avec une offre concrète et personnalisée : demande de renseignements

Fiche d'inscription à nos ateliers

La réflexion du comédien ou de l'acteur sur son métier et sur lui même se pose en cette période de crise et de transition que nous vivons. Crise de valeurs où l'on cherche de plus en plus de "réalité". On nage en plein désarroi. Que faire? Quoi proposer? Céder au mercantilisme? Se vendre?

Nous refusons! Notre travail se veut profond. Nous voulons de comédiennes et de comédiens qui sortent ce qu'ils ont au fond d'eux mêmes, leurs tripes, leurs idées, leurs sentiments...

Comment exprimer sur la scène ce qu'on ressent? comment dépasser le trac et la peur du trac? comment avoir un ton juste, une puissance de jeu, une profondeur ? comment atteindre à l'état de création? comment élargir sa "palette de couleurs"?

Découvrir pourquoi on n'accède pas toujours a l'état créateur, s'il est bloqué par des tensions ou des conditionnements et trouver les clés pour y rémédier à travers la relaxation, les exercices de mémoire et de présence, et enfin les improvisations et la lecture active du texte.

Découvrir et pouvoir contrôler les lois de la création théâtrale en utilisant à sa guise les ressources inépuisables qui se trouvent dans l'instrument du comédien, le plus beau et le plus riche de tous les instruments qui existent : l'être même du comédien, lui-même. Son corps et son esprit.

Le comédien a un monde intérieur qui devrait toujours lui permettre de créer la vie de la scène, la vie de son personnage. Et cela quel que soit le genre et le style de la pièce jouée.

Plus d'informations :

Vous verrez que la voie que nous traçons, celle de l'intérieur vers l'extérieur est la voie juste. La voie qui fait confiance à l'acteur. Qui lui permet d'acquérir une technique vraiment utile. Non pas pour exprimer une technicité virtuose qui ne fait qu'épater et à la longue lasser et ennuyer. Mais pour créer la vie du personnage. Avec implication et lucidité. Cette voie se nourrit d'une pratique qui vient de loin. Au moins de l'époque de Shakespeare (voir les instructions qu'Hamlet donne aux comédiens, par exemple).

Notre réflexion s'est enrichie au contact de Brecht, Strehler, Brook, Vilar, Copeau, Dullin, Jouvet et Artaud, évidemment. Mais plus on fait le tour plus on revient à Stanislavsky et à ce qui fonde sa méthode : la recherche permanente, l'état de non arrêt, la mise en question de certitudes faciles et la conviction que l'acteur, qui est lui même l'objet de son art, peut devenir, par le travail, un meilleur comédien. Même si, bien sûr, le talent ne s'invente pas. Tout comédien, quelle que soit son expérience, et pourvu qu'il sache se remettre en question, pourra en tirer profit et évoluer dans cet art extraordinaire, le plus noble, le plus complet : le théâtre.

Fiche d'inscription à nos ateliers

Nos créations professionnelles

Les mots du théâtre

 

Retour au projet
"L'Enseigneur"